(J'introduis volontairement mon article de la sorte, histoire d'accrocher également les abolitionnistes à la lecture de ce texte, mais en vrai, j'adore mon travail)

Il existe plusieurs formes de prostitution, c'est vrai. Toutes comportent des avantages (attention à l'incitation Quatre, tes propos sont hautement condamnables!) et des inconvénients (ouf, on a récupéré les quelques abolos qui lisaient par mégarde).

Pour en citer quelques unes :

  • la prostitution de rue (avantages : liberté, visibilité. Inconvénients : le froid! Et l'insécurité),
  • la prostitution en bar à champagne - avec vitrine ou fermé - (avantages : les gains, le travail d'équipe. Inconvénients : l'alcool et le travail d'équipe),
  • les vitrines (avantages : visibilité, gains. Inconvénients : cadence de travail, insécurité),
  • l'escorting (avantages : indépendance, liberté. Inconvénients : tous ceux relatifs aux métiers d'indépendants... Horaires flexibles, prostitution "ouverte"*).


* = Ouverte car rien d'imposé, si ce n'est la loi du marché. Au plus tu pratiques de services/es jeune/jolie, au plus tu peux exiger une rémunération "correcte".


Personnellement, j'ai travaillé un an dans les bars à champagne, à 19 ans (bonjour champagne et cocaïne, adieu mon foie). Trois ans un pied dans l'escorting, l'autre dans les bars. Avec des mois de "pause", "congés" (mon ex travaillait donc pouvait subvenir à nos besoins).

Depuis peu, les contrôles se sont multipliés dans les bars, les patrons ont les nerfs à vif, en bref, je suis passée escort à temps plein.

 

photo



A quoi ressemble ma vie ?

Je me réveille le matin, vers sept heures. J'enlève le "mode avion" du téléphone (Simple précaution absolument pas induite par le fait que certains clients ne prennent pas le temps de lire une annonce qui mentionne explicitement "Appels entre 7 et 22heures"). J'ouvre les sites d'annonce. Je réactualise mes annonces.
Je passe la journée à répondre à des appels/sms/mails (nan je déconne, les mails j'ai laissé tombé... Trop d'envolées lyriques pour peur de rendez-vous) et aussi à faire mes démarches administratives, mon ménage, écrire cet article, (sucer des.. Je ne dirais rien :) ).
Ah oui, je traîne aussi sur ces forums ou des "vilains clients prostituteurs comparent la marchandise" (Coucou les abolitionnistes) histoire de trouver de nouveaux sites où annoncer.

Bah oui, depuis que vivastreet est devenu payant... Ah, vous ne saviez pas ?

Bande de petits veinards, je vais vous expliquer pourquoi vos annonces sont gratuites... Parce que vous n'êtes pas des prostituées.
Vous en avez de la chance !

Aujourd'hui, je dénonce Jannonce.be, vivastreet et tous les sites d'annonces qui trouveraient immoral de percevoir la moindre somme d'un quidam mais qui n'hésitent pas à faire payer les putes...

J'en profite également pour signifier que des sites comme lili.be, quartier-rouge.be, annonces-massages accueillent les annonces d'escorts gratuitement. Seules les publicités sont payantes.


Oh, avant de clôturer cet article, il me semble pertinent de préciser que faire payer une annonce sous le seul motif qu'elle est d'une prostituée et non d'une babysitteur, c'est de la discrimination.

Et que la loi Belge interdit le proxénétisme.

Et quelle en est la définition ? Ah oui, vivre des fruits de la prostitution d'autrui...


Quatre